Fiche Métier : Sage-femme

26 Sep

La sage-femme accompagne les femmes enceintes tout au long de leur grossesse et jusqu’à quelques jours après l’accouchement.

Mission d’un(e) Sage-femme

La grossesse pouvant être un moment délicat pour une femme aussi bien au niveau physique que psychologique, la sage-femme servira d’accompagnatrice et de soutien.
Le métier de sage-femme est quasi exclusivement féminin, les homes représentant à peine 1% de la profession. On parle dans ce cas de maïeuticien. La sage-femme peut animer des séances de préparation à la naissance (exercices respiratoires, etc.).
La sage-femme assure le suivi médical en planifiant les différents examens ou échographies mais aussi en rassurant quotidiennement la femme enceinte sur son état de santé et celui de son futur enfant.
La sage-femme est également responsable de l’accouchement, c’est généralement elle qui prononce le diagnostic de début de travail. En cas de difficultés elle disposera bien évidemment de toute l’aide médicale nécessaire (chirurgien, obstétricien, etc.).
Une fois l’accouchement terminé, la sage-femme prend en charge le nouveau né et s’assure que tout va bien, aussi bien au niveau de la mère que de l’enfant. Pendant les premiers jours suivant l’accouchement, la sage-femme conseille la jeune mère sur l’allaitement ou l’hygiène de l’enfant.
Il s’agit d’un métier difficile (aussi bien physiquement que nerveusement) ; les horaires sont compliqués et particulièrement imprévisibles.
Le métier de sage-femme s’exerce à l’hôpital ou en clinique privée. Certaines personnes préfèrent exercer ce métier en tant que profession libérale mais dans ce cas le rôle de sage-femme se limite généralement à tout ce qui est pédagogie et prévention.

Etudes / Formation pour devenir Sage-femme

Afin d’exercer ce métier il faut être titulaire du diplôme d’état de sage-femme.
Ce diplôme se prépare en 5 ans :
– 1 année commune aux études de santé (la Paces)
– Puis 4 ans d’école de sage-femme rattachée à un CHU
Certaines écoles privées proposent des stages de préparation payants. La qualité des formations proposées par ce type d’établissement est très inégale.

Qualités d’un(e) Sage-femme

La sage-femme devra être calme et rassurante. En effet il faudra quotidiennement faire face aux angoisses des futures mères et savoir les détendre.
Une bonne résistance physique sera indispensable afin de pouvoir faire face à certains accouchements difficiles et aux horaires irréguliers.