Fiche Métier : Notaire

26 Sep

Le notaire est un spécialiste du droit. Il rédige des contrats et confirme le côté officiel des transactions qu’il encadre en délivrant les bons documents (titres de propriété, contrat de mariage, etc.).

Mission d’un(e) Notaire

Le notaire est un officier publique ; en apposant son sceau sur un document, il authentifie donc l‘acte et le rend officiel. En faisant cela, le notaire certifie donc le contenu et la date de l’acte.
En parallèle de son rôle dans l’authentification de documents, le notaire joue souvent le rôle de conseil auprès de familles ou d’entreprises (optimisation fiscale, transmission du patrimoine, etc.).
Le notaire peut exercer seul au sein de sa propre étude mais il peut également être salarié au sein d’une étude notariale. Il n’est pas simple d’obtenir sa propre étude car il faut impérativement reprendre l’étude d’un notaire.
Le notaire passe la majeure partie de ses journées au sein de son étude où il accueille ses clients.
Récemment les notaires interviennent de plus en plus auprès d’entreprises (au même titre que les avocats ou juristes d’entreprise) notamment au moment de leur création (rédaction des statuts, etc.).

Etudes / Formation pour devenir Notaire

La première étape pour accéder au métier de notaire est d’obtenir un master 1 en droit (BAC+4).
2 voies différentes permettent alors d’accéder au métier de notaire en 3 ans (BAC+7) : les voies universitaire et professionnelle.

La voie universitaire
Les 3 années se décomposent de la manière suivante : une 1ère année dédiée au droit notarial, puis 2 années de stage professionnel rémunéré avec quelques heures de cours hebdomadaires. Une fois le stage terminé, l’étudiant prépare un mémoire afin d’obtenir son diplôme.

La voie professionnelle
La 1ère année est consacrée à la préparation du DAFN, puis, comme dans la voie universitaire, les 2ème et 3ème années sont également consacré à une formation professionnelle au sein d’un office notarial.

Qualités d’un(e) Notaire

La qualité indispensable pour exercer le métier de notaire est la rigueur. En effet, du fait de l’importance et la valeur juridique des documents rédigés la plus grande attention sera nécessaire afin d’éviter tout risque de coquille.
Le notaire devra faire preuve de discrétion. En effet aussi bien au sein de familles que d’entreprises, il aura accès à des informations confidentielles protégées par le secret professionnel.