Fiche Métier : Auditeur interne / Auditrice interne

25 Sep

La mission principale de l’auditeur interne consiste à analyser le fonctionnement des principaux services de la société afin de proposer des pistes d’amélioration éventuelles.

Mission d’un(e) Auditeur interne / Auditrice interne

L’auditeur interne commence par s’assurer que l’ensemble des processus mis en place dans l’entreprise son bien respectés service par service. Il intervient généralement sur des problématiques aussi bien opérationnelles que financières.
L’auditeur interne fonde son analyse sur les différents documents internes, il réalise des entretiens avec le personnel, etc. Une fois l’analyse terminé, l’auditeur interne remonte les résultats à sa direction et propose généralement des pistes d’amélioration afin que certains indicateurs clés soient surveillés de plus près et pilotables rapidement et simplement. L’auditeur interne peut donc proposer de nouvelles procédures, créer de nouveaux outils de contrôle, etc.
Comme un auditeur externe, l’auditeur interne se déplace fréquemment sur les différents sites de l’entreprise afin de conduire ses analyses au plus près de l’activité.
L’auditeur interne aura également un rôle important à jouer auprès des différents salariés afin de convaincre le personnel que la mise en place de ses recommandations simplifiera leur quotidien en leur faisant gagner du temps et en améliorant leur efficacité.

Etudes / Formation pour devenir Auditeur interne / Auditrice interne

Un diplôme de niveau BAC+5 est indispensable afin d’exercer le métier d’auditeur interne. Plusieurs types de diplômes permettent cependant d’accéder à ce métier :
– Diplôme d’école de commerce
– IUP banque / finance
– Master en sciences ou contrôle de gestion, sciences politiques, sciences juridiques et financières, etc.

Qualités d’un(e) Auditeur interne / Auditrice interne

L’auditeur interne devra disposer d’un excellent sens du relationnel afin de mettre en confiance les différentes personnes à interroger ou convaincre. En effet il est souvent perçu comme un espion envoyé par la direction et devra faire preuve d’une grande diplomatie afin de se faire accepter.
L’auditeur interne devra être extrêmement rigoureux et méthodique du fait de la quantité d’informations qu’il aura à traiter (aussi bien opérationnelles que financières).